L'Arbre Sacré

Entre Ciel et Terre...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'arbre, symbole de ce forum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 03/05/2012

MessageSujet: L'arbre, symbole de ce forum   Dim 6 Mai - 15:35





L’arbre nous a semblé le symbole le plus adapté et le plus beau pour illustrer le cheminement spirituel de l’être humain, un modèle qui peut inspirer chacun d’entre nous.


L’arbre est un symbole simple et universel, puissant et profond, utilisé dans toutes les traditions spirituelles.





L’arbre sacré, l’arbre de vie, se tient entre Terre et Ciel, il vit entre monde matériel et monde spirituel. Il se dirige vers le haut, mais s’appuie sur le bas.


L’arbre n’est pas seulement un intermédiaire entre Terre et Ciel.

Il unit le féminin et le masculin. Il n’a pas de sexe.







Il joint l’individuel et l’universel.
L’arbre, comme mot et comme symbole, désigne une unique chose. Mais il existe une variété innombrable d’espèces d’arbres, qui sont très différentes les unes des autres, mais ont la même essence.
L’arbre appartient à l’immensité d’une forêt, faite de nombreux arbres, en symbiose les uns avec les autres.
Il n’a qu’un seul tronc, mais ses branches et ses racines sont multiples.


L’arbre symbolise bien l’aspiration de l’être humain à s’unifier et à rester lui-même dans sa soif d’universalité.





L’arbre se tient droit, comme l’Homme qui marche debout.
Il ne juge pas, il se tient immobile, fidèle à lui-même.
Fort mais souple, il résiste aux tempêtes mais danse avec le vent.
Il accueille aussi bien le chaud que le froid, la lumière que les ténèbres, l’oiseau que le chat.







Mais l’arbre change, subtilement, il se métamorphose, insensiblement, tout en restant fidèle à sa nature et à la nature.
L’arbre tire sa substance des quatre éléments.
De ses racines, en bas, il se nourrit de la terre et de l’eau.
De ses branches, en haut, il se nourrit de l’air et du feu (la lumière).
C’est un être complet.





Mais l’arbre ne fait pas que se nourrir.
C’est un puissant transformateur. Un magicien, un alchimiste.
Il ne prend pas, il améliore. Et il donne. Sans réserve.
Il fait monter la sève de la Terre, puis redescendre du Ciel quand elle est élaborée. Il régénère l’air. Il produit des fruits, qui à leur tour deviendront des arbres.
Le cycle de la vie est sans fin.



L'arbre est un peu l'esprit de ce forum, le gardien qui veille sur lui.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arbresacre.forumactif.com
Alcyan

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 21/05/2012

MessageSujet: Re: L'arbre, symbole de ce forum   Sam 9 Juin - 15:45

"L'arbre n'est point semence, puis tige, puis tronc flexible, puis bois mort. Il ne faut point les diviser pour le connaitre.
L'arbre c'est cette puissance qui lentement épouse le ciel.
"

Saint Exupéry, Citadelle (p. 23)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arbrenciel



Messages : 14
Date d'inscription : 08/06/2012

MessageSujet: Re: L'arbre, symbole de ce forum   Lun 11 Juin - 21:51

L'arbre est souvent en référence dans les saintes Ecritures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kutnahorum
Admin
avatar

Masculin Scorpion Chien
Messages : 526
Date de naissance : 17/11/1970
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 46
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: L'arbre, symbole de ce forum   Lun 11 Juin - 22:35

Tout à fait Arberenciel, mais pas seulement dans les Saintes Ecritures (je pense que tu fais référence à la Bible) : dans toutes les traditions spirituelles, dans le monde entier, à toutes les époques.

Admin a écrit:
L’arbre est un symbole simple et universel, puissant et profond, utilisé dans toutes les traditions spirituelles.

Ceci inclue donc les enseignements chrétiens, mais n'exclue aucune autre source de sagesse, puisqu'elle les inclue toutes.


Cela étant dit, si tu peux nous en dire plus sur les passages bibliques qui parlent de l'arbre, en les explicitant éventuellement, cela serait fort intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alcyan

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 21/05/2012

MessageSujet: Re: L'arbre, symbole de ce forum   Mar 19 Juin - 18:27

En cherchant les liens demandés, voici ce que j'ai trouvé :


ARBRE : végétal ligneux dont la tige, fixée au sol, est nue à la base et chargée de branches à son sommet
Lois les concernant, Lév. 19:23 ; 27:30. Deut. 20:19.
La parabole de Jotham, Jug. 9:8-15.
Le songe de Nebucadnetsar, Dan. 4:9-15.
L’arbre de vie, du jardin d’Éden, était le symbole de cette Vie à laquelle l’homme avait un libre accès, mais qui ne pouvait cependant être appréciée, que dans la mesure où celui-ci remplissait les conditions requises, Gen. 2:9 ; 3:22. Prov. 3:18 ; 11:30. Apo. 2:7 ; 22:2, 14.
L’arbre de la connaissance du bien et du mal, Gen. 2:9, était celui dont le fruit fut défendu à Adam, v. 17. Lorsque l’homme, par désobéissance à Dieu, en prit, il connut, à ses dépens, le bien comme un désavantage et une responsabilité et le mal comme une souffrance, Gen. 3:17.
Symb. un arbre représente un homme de bien, un enfant de Dieu, Nb. 24:6. Ps. 1:3 ; 52:8 ; 92:12. És. 61:3, ou un méchant, Ps. 37:35. Mat. 7:19. Luc 3:9. Jude 12. Parfois, un roi ou un chef, Dan. 4:20-23, ou un noble, És. 10:18-19 ; ou encore, la postérité, És. 11:1.
L’immortalité glorieuse y est encore représentée, Apo. 2:7 ; 22:2, 14.
Gen. 1:11, 29 ; 2:9, 16, 17 ; 3:22, 24 ; 18:8. Ex. 9:25. 1 Rois 4:33 ; 14:23. 2 Rois 3:19 ; 16:4. 1 Chr. 16:33. 2 Chr. 28:4. Job 14:7 ; 19:10. Ps. 96:12; 104:16 ; 148:9. Prov. 3:18 ; 11:30 ; 13:12 ; 15:4. Ecc. 11:3. Cant. 2:3. És. 7:2 ; 55:12 ; 56:3. Jér. 2:20 ; 3:6, 13 ; 6:6 ; 11:19 ; 17:8. Éz. 17:24 ; 31:
8, 14, 16, 18 ; 47:7, 12. Dan. 4:10, 11, 14, 20. Joël 1:12, 19. Mat. 3:10 ; 7:17, 18 ; 12:33 ; 13:32. Marc 8:24. Luc 6:43, 44 ; 13:19 ; 21:29. Jude 12. Apo. 7:1 ; 8:7 ; 9:4.
Voy. ACACIA - ALGUMMIM - ALOES - AMANDIER - CÈDRE - CHÊNE - COUDRIER - CYPRÈS - ÉRABLE - FIGUIER - GENÊT - GOPHER - GRENADIER - MURIER - MYRTE - OLIVIER - PALMIER - PEUPLIER - PIN - POMMIER -SAULE - SYCOMORE - TÉRÉBINTHE - THUYA - VIGNE.

BOIS (xulon)

1. Mot utilisé pour désigner la croix sur laquelle fut crucifié Jésus (p. ex. Actes 5:30 ; 1 Pierre 2:24).

2. Christ est appelé le « bois vert » (Luc 23:31) en contraste avec Israël, le « bois sec », et sa religion sans relation véritable avec Dieu.

3. L’arbre de vie (litt. « le bois de vie » : Apocalypse 2:7 ; 22:2, 14, 19) procurera la jouissance éternelle des fruits de la vie divine dont Christ est la source.


On ne se cantonne ici qu'à des éléments bibliques study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amethyste
Admin
avatar

Féminin Vierge Coq
Messages : 91
Date de naissance : 07/09/1981
Date d'inscription : 04/05/2012
Age : 35

MessageSujet: Re: L'arbre, symbole de ce forum   Jeu 21 Juin - 20:31

Ses racines plongent dans le sol, ses branches s’élèvent dans le ciel ; l’arbre est donc universellement considéré comme le symbole des rapports qui s’établissent entre la terre et le ciel. Il possède de ce fait un caractère central, à tel point que l’Arbre du monde est synonyme d’Axe du monde. Il met en communication les trois niveaux du cosmos : le souterrain, par ses racines plongeant dans les profondeurs de la terre, la surface de la terre, par son tronc et ses premières branches ; les hauteurs, par ses branches supérieures et sa cime, attirées par la lumière du ciel. Il relie ainsi le monde chtonien ou souterrain et le monde ouranien ou céleste. Des reptiles rampent entre ses racines, des oiseaux volent dans sa ramure. Les quatre éléments se retrouvent en lui : l’eau circule dans sa sève, la terre s’intègre à son corps par ses racines, l’air nourrit ses feuilles et le feu jaillit de son frottement.

Cette image du lien entre Ciel et Terre a souvent été reprise par la philosophie et la méditation spirituelle : l’arbre est alors le symbole de la création tout entière, du macrocosme ou grand univers, mais il est aussi symbole de l’homme, considéré comme univers miniature ou microcosme. En ascension vers le ciel, l’arbre est symbole de verticalité.

Les nombreuses interprétations symboliques de l’arbre s’articulent autour de l’idée du Cosmos vivant en perpétuelle régénérescence. Le déroulement de son cycle annuel l’associe tout naturellement à la succession de la vie, de la mort et de la résurrection. L’arbre est symbole de la vie en perpétuelle évolution.

Il faut aussi signaler le symbole particulier de l’arbre inversé qui pointe ses racines vers le ciel et déploie sa ramure sur la terre, que l’on trouve aussi bien dans les plus vieux textes de l’Inde (Rig-Véda) que dans l’imagerie alchimique. L’arbre indique dans ce cas l’origine céleste de l’homme et l’invite, en se libérant de ses attaches terrestres, à redécouvrir en lui, derrière le voile de l’illusion, ce ciel intérieur qui participe par essence du ciel divin lui-même.

L’arbre dans l’historie de religions

On trouve chez presque tous les peuples anciens des arbres sacrés, soit réels, soit idéalisés et élevés au rang de symboles cosmiques. Dans les religions naturelles les plus anciennes, les arbres étaient considérés comme des êtres véritables habités par des esprits de la nature, nymphes ou elfes, possédant leur propre âme et avec lesquels l’homme entretenait une relation particulière.

L’arbre cosmique est souvent représenté sous la forme d’une essence particulièrement majestueuse. Ainsi, le chêne des Celtes, le tilleul des Germains, le frêne des peuples scandinaves, l’olivier de l’orient islamique, le mélèze et le bouleau de Sibérie, tous arbres remarquables par leur longévité et leurs dimensions.

L’arbre, axe du monde, est celui autour duquel s’assemble le cosmos ; ainsi le frêne Yggdrasil chez les Germains du Nord ou encore l’arbre sacré Ceiba ou Yaxché des Mayas du Yucatan, qui pousse au centre du monde et porte les couches du Ciel. On trouve la même idée avec l’arbre Kien-mou des Chinois qui touche, par ses branches et ses racines, aux cieux et aux sources souterraines où se cache la mort.

Pour les Bouddhistes, l’arbre de la Boddhi, à l’ombre duquel Gautama Bouddha reçut l’illumination est le symbole du grand Eveil. L’Egypte ancienne vénérait les sycomores où la déesse Hathor puisait une boisson et une nourriture qu’elle donnait aux morts, ou plus exactement à leurs âmes. Le dieu sumérien de la végétation Dummuzi ou Tammuz) était adoré comme arbre de la vie.

L’association de l’Arbre de Vie et de la manifestation divine se retrouve dans les traditions chrétiennes. Il existe une analogie entre l’arbre de la première alliance, l’arbre de vie de la Genèse et l’arbre de la croix u arbre de la Nouvelle Alliance, qui régenère l’homme.

L’arbre-ancêtre deviendra l’arbre généalogique. Citons le fameux arbre de Jessé qui symbolise la chaîne des générations dont la Bible résume l’histoire et qui culmine avec la venue du Christ.

La symbolique psychologique de l’arbre

La comparaison entre l’homme et l’arbre a, semble-t-il, toujours existé ; soit l’homme se transforme en arbre ( comme Daphné, l’amante d’Apollon, qui fut transformée par lui en laurier) , soit l’arbre se transforme en homme ou en femme. L’arbre est toujours ambivalent et il ne faut donc pas s’étonner de le trouver alternativement doté d’une essence féminine et masculine. Au-delà de la division facile qui fait de son tronc un symbole du phallus et de son intérieur, ou des cavités qui s’y creusent, une image de la matrice, l’arbre était du genre féminin dans la langue latine avant d’évoluer et de devenir du genre masculin au Moyen Age dans les langues romanes qui ont succédé au latin. C’est ainsi que l’arbre double, à la fois phallus et matrice, symbolise le processus d’individuation au cours duquel les contraires en nous s’unissent.

L’arbre est aussi considéré comme une image de l’androgyne ou hermaphrodite initial. Il est lié à l’athanor des alchimistes, matrice où s’opère la gestation de l’or philosophal.

Les principaux symboles associés à l’arbre sont ceux de la croix et de la montagne.


(n'est pas de moi, mais qui me parle énormément)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alouanne



Messages : 42
Date d'inscription : 12/01/2013

MessageSujet: Re: L'arbre, symbole de ce forum   Dim 13 Jan - 3:10

Et bien sûr

l'Arbre séphirotique:


Arbre séphirotique


Je recommande ce site pour les références qabalistiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'arbre, symbole de ce forum   Dim 13 Jan - 17:47

j'ai mis ton lien dans un objet car il était immensément long et élargissait la page
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'arbre, symbole de ce forum   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'arbre, symbole de ce forum
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Association "Graines d'avenir"
» Paume de la main gauche ouverte vers l'avant
» Le luo han guo
» Des théologiens anti-catho forment nos futurs pretres????
» Le Dhammapada: les dits du Bouddha

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Arbre Sacré :: LES RACINES :: L'arbre, symbole de ce forum-
Sauter vers: