L'Arbre Sacré

Entre Ciel et Terre...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vies antérieures et ancestralité : une autre vision de la réincarnation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kutnahorum
Admin
avatar

Masculin Scorpion Chien
Messages : 526
Date de naissance : 17/11/1970
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 46
Localisation : Paris

MessageSujet: Vies antérieures et ancestralité : une autre vision de la réincarnation   Mer 16 Jan - 22:52

Je fais de plus en plus le parallèle entre les "vies antérieures" (ou supposées telles) et les ancêtres, qui me semblent liés. Et je trouve étrange qu'on ne parle jamais de ce parallèle.
Mes réflexions, mes intuitions et mon expérience personnelle m'ont montré des rapprochements entre les deux.
A tel point que je me demande si ce n'est pas finalement la même chose...

Et cela expliquerait que nous n'ayons aucun souvenir, en tous cas clair, précis et certain (même si parfois on veut se le faire croire), de ces "vies antérieures".
La croyance en la réincarnation suppose l'existence d'un temps linéaire, et accorde beaucoup d'importance à un moi qui survivrait, à travers un corps qui se réincarnerait. Cela me semble trop rationaliste, matérialiste et égotique (en dépit des apparences !) pour être cohérent.

En revanche, ces impressions de déjà-vu et autres peuvent s'expliquer par l'hérédité.
Celle-ci n'est pas seulement biologique. Il y a un inconscient collectif familial qui se transmet de génération en génération, et se modifie au cours du temps, en fonction de la vie de chaque famille et chaque individu de la lignée. Mais en fait, il est intemporel.

Je donne un exemple concret.
Ma dernière compagne me disait que nous nous connaissions depuis toujours, à travers nos vies antérieures. Cela a été également dit par d'autres personnes par la suite.
Elle venait de Russie, de Saint-Pétersbourg.
Or, après notre rupture, j'ai appris (même si ce n'est pas vérifiable concrètement en l'état actuel des choses) que ma mère avait des origines (assez lointaines visiblement) russes, plus précisément de Saint-Pétersbourg.
Un hasard ?
Il est fort possible que nous ayons des ancêtres communs, même si nous ne le savons pas, et que toutes ces impressions de familiarité, et l'existence d'un lien invisible très puissant et de constantes synchronicités entre nous, soient dus à cet inconscient collectif qui se transmet (et, je dirais, qui vit en dehors
du temps linéaire).

De manière plus générale, je mets ça en relation avec l'inconscient collectif, qui est universel, et ses archétypes, dont nous sommes tous constitués, à divers degrés pour chacun d'eux et de diverses manières. Notre personnalité est comme un assemblage, unique, de ces divers "ingrédients" (des tendances, des
aspirations, des énergies), mais il existe des probabilités que nous nous sentions proches de la personnalité d'une personne du passé qui a à peu près la même composition (ce qui donne l'impression qu'il s'agit d'une vie antérieure), et cela a plus de chances de se produire avec un ancêtre biologique. Parce que, comme cet assemblage est unique, il est très difficile de rencontrer quelqu'un ayant un assemblage similaire dans le présent, à l'échelle d'une vie, qui est courte.
Cela expliquerait aussi que nous puissions parfois nous sentir très proches de certains personnages de fiction. Or, dans ces cas là, il ne peut pas s'agir de réincarnation puisque ce ne sont pas des personnages réels...

Donc cela voudrait dire que nous ne nous réincarnons pas après notre mort. Et ça c'est dur à accepter... pour notre ego.
En revanche, une partie de nous, de ce que nous avons accompli, survivrait, à travers l'inconscient collectif (notamment familial, là où c'est le plus dense). Et ce, même si nous ne laissons pas de descendance, puisque ce n'est pas biologique.
Tout ça ne serait qu'un éternel recyclage, un éternel brassage d'énergies, qui se décomposent et se recomposent, s'assemblent différemment mais sont toujours les mêmes. Des personnalités diverses se forment alors.
Mais je ne pense pas que notre animalité se perpétue individuellement. Seulement à travers notre lignée et à travers notre espèce.

Mais si on veut croire à un moi qui se réincarne de manière linéaire dans des corps, hé bien ça existe, ça s'appelle la lignée biologique, la famille, l'hérédité.
C'est un peu pour avoir le sentiment de goûter à cette immortalité que les gens font des enfants.

Par ailleurs, je n'exclue pas (je l'espère même !) qu'une partie de nous, immatérielle, continue à exister de l'autre côté, au-delà de la mort. Ça me semble même plus que probable. Mais ça reste un mystère...
Et sans doute est-ce à mettre en relation avec l'inconscient collectif...
L'inconscient, c'est ce qui est au-delà : au-delà de la conscience, au-delà du connu, au-delà du visible, au-delà du matériel, au-delà du personnel, au-delà
de la vie concrète...

Enfin voilà en gros ma manière de voir les choses en l'état actuel. Cela reste provisoire, non-dogmatique, susceptible d'être modifié, et trop flou pour que je puisse l'exprimer plus précisément.
En résumé je ne suis pas certain de l'existence des "vies antérieures", du moins de la manière - qui me semble simpliste et trop rigide - que c'est habituellement présenté ; mais je ne suis pas non plus certain du contraire. Je crois plutôt à une explication autre, moins séduisante et moins rassurante, mais qui me semble plus crédible.



Voir aussi :
http://arbresacre.forumactif.com/t92-l-ame-est-elle-immortelle#1125
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kouen

avatar

Féminin Poissons Singe
Messages : 150
Date de naissance : 20/03/1968
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 49
Localisation : Paris
Humeur : comme la Lune !

MessageSujet: Re: Vies antérieures et ancestralité : une autre vision de la réincarnation   Jeu 17 Jan - 17:42

Kutnahorum a écrit:
Je fais de plus en plus le parallèle entre les "vies antérieures" (ou supposées telles) et les ancêtres, qui me semblent liés. Et je trouve étrange qu'on ne parle jamais de ce parallèle.
Mes réflexions, mes intuitions et mon expérience personnelle m'ont montré des rapprochements entre les deux.
A tel point que je me demande si ce n'est pas finalement la même chose...



Je me demande à ce propos, si il ne s'agit pas de 'groupes' de réincarnations ? Peut être existe t'il des programmes de réincarnations généalogiques , familiales..??

Comme il existe des réincarnations de 'frères ou soeurs jumeaux', ou encore de collectivités karmiques ( les groupements spirituels ou guerriers ou sectaires )

Est ce à cela que tu penses..??? merci ! Wink

Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vies antérieures et ancestralité : une autre vision de la réincarnation   Ven 18 Jan - 7:48

C'est une question complexe à laquelle je pense il est impossible de répondre définitivement,
néanmoins j'ai tendance à voir cela autrement, en effet il est logique que lorsque l'on analyse une lignée, on retrouve chez chacun de ses membres l'évolution des schémas qui la compose,
c'est la dedans que ce perçoit à mon sens la mémoire héréditaire, une famille est un système qui peut être perçu de la même façon qu'un individu, à savoir qu'elle a des tendances, des traits reconnaissables qui s'expriment de façons très diverses à travers ses membres, mais toujours sur la base d'une mémoire commune, cette mémoire est dans l'absolue infinie, nous portons sans aucun doute encore en nous les souvenirs des Hommes qui ont dû ce battre pour survivre durant la période glacière, donc je pense que l'on peut dire que si un souvenir est en nous par rapport a notre héritage familiale, il forme forcement un chemin à travers les générations jusqu'à l'ancêtre qui en est l'origine,
et que donc ce souvenir est commun avec au moins un de nos parents, grands parents, arrière grands parent,
or quand j'examine mes "vies antérieures", elles sont marquées par des tendances qui me sont propres, que je ne retrouve pas chez mes ancêtres, et je ne pense pas qu'une mémoire puisse "sauter des générations", ce qui me laisse penser que les vies antérieur n'ont pas de lien avec l'hérédité.
Par ailleurs les vies antérieurs ne font pas référence qu'a des vies humaines, ce qui dans le cadre de l'hérédité est difficile à expliquer.

Pour ce qui est de la réincarnation d'un Moi je pense également que c'est une vision très égotique, à mon sens nos vies antérieurs n'appartiennent pas forcement à notre incarnation, je pense de plus en plus que nous somme un assemblage de mémoires qui n'est pas faite au hasard, par ce que j'appel l'âme, et qu'arriver a un certain terme nous pouvons tout autant être désassemblé pour être inclus dans d'autres incarnations, qui se souviendront de nous comme de leurs vies antérieures..
Mais je ne considère en aucun cas que notre Moi qui tien sa forme de notre corps egotique est quelque chose qui existe en tant que lui même, l'individualité de l'individu ne lui est que prêtée..
Revenir en haut Aller en bas
Kutnahorum
Admin
avatar

Masculin Scorpion Chien
Messages : 526
Date de naissance : 17/11/1970
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 46
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Vies antérieures et ancestralité : une autre vision de la réincarnation   Ven 18 Jan - 13:03

Kouen a écrit:
Kutnahorum a écrit:
Je fais de plus en plus le parallèle entre les "vies antérieures" (ou supposées telles) et les ancêtres, qui me semblent liés. Et je trouve étrange qu'on ne parle jamais de ce parallèle.
Mes réflexions, mes intuitions et mon expérience personnelle m'ont montré des rapprochements entre les deux.
A tel point que je me demande si ce n'est pas finalement la même chose...



Je me demande à ce propos, si il ne s'agit pas de 'groupes' de réincarnations ? Peut être existe t'il des programmes de réincarnations généalogiques , familiales..??

Comme il existe des réincarnations de 'frères ou soeurs jumeaux', ou encore de collectivités karmiques ( les groupements spirituels ou guerriers ou sectaires )

Est ce à cela que tu penses..??? merci ! Wink

Arrow
Non, je ne pensais pas du tout à ça, à ces fameuses "familles d'âme", même si je n'exclue pas ce genre de piste. Mais ce n'est pas là où je voulais en venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vies antérieures et ancestralité : une autre vision de la réincarnation   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vies antérieures et ancestralité : une autre vision de la réincarnation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Débat] Le reste de nos vies antérieures.
» Chakras secondaires pour vies antérieures et voile de Saturne
» Illusion et/ou Réalité: Les Vies Antérieures [Vidéos 1-5]
» [Help] Vies antérieures.
» Comment connaitre ses vies antérieures ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Arbre Sacré :: LE TRONC :: LE FEU (et la lumière) :: Les traditions et convictions spirituelles et religieuses-
Sauter vers: