L'Arbre Sacré

Entre Ciel et Terre...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'ombre collective

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kutnahorum
Admin
avatar

Masculin Scorpion Chien
Messages : 526
Date de naissance : 17/11/1970
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 46
Localisation : Paris

MessageSujet: L'ombre collective   Dim 8 Juil - 4:39

Nous avons tous un inconscient, une part qui nous reste inconnue, mais elle s'intègre à un monde invisible plus vaste, l'inconscient collectif.
Dans notre inconscient vit notre ombre, formée en partie de l'anima/animus.
L'inconscient collectif est à plusieurs niveaux, il peut concerner une famille, une ville, un pays, une civilisation, le monde tout entier.
C'est ce que certains nomment les égrégores.

Nous sommes donc influencés, sans le savoir, par l'ombre collective de notre civilisation.
Qu'on le veuille ou non, qu'on soit "croyant" ou athée, celle-ci est profondément chrétienne.

Le christianisme a mis de côté, voire diabolisé, la nature, la femme, le féminin, les instincts, les pulsions. Tout ce qui était païen donc jugé archaïque et mauvais.
Il en a donc fait une ombre, qui s'est développée de manière autonome et cachée.
Cela explique la figure du diable.

Le christianisme a créé l'image d'un Dieu uniquement bon.
Il a distingué le bien du mal, créant une morale. Les Orientaux, par exemple, distinguent plutôt ce qui est utile et ce qui est inutile.
Ce qui était, dans les deux cas, une nouveauté dans l'histoire de l'humanité.
Il a mis l'accent sur la nécessité de la bonté, de la charité, du don de soi, etc.

Par là même, le christianisme a engendré et fait grandir sa propre ombre.
Il a donc créé une civilisation à l'opposé des valeurs prônées par lui, dans son ombre.
Une civilisation matérialiste, égotique, rationaliste, athée, conquérante, dominatrice, destructrice.
Elle ne s'oppose pas au christianisme, elle est son pendant, son ombre, son complément inévitable.
On pourrait même dire que maintenant, la tendance s'est inversée, la part d'ombre est bien plus grande que la part de lumière, à moins que ce soit le christianisme qui soit devenue l'ombre elle-même (puisque son influence est à présent en grande partie inconsciente)...

Mais chaque civilisation a son ombre, l'Inde par exemple, plus évoluée que nous spirituellement, plus intériorisée, a engendré la misère, les injustices sociales et le mépris de la souffrance de l'autre.

Car quand on fait grandir une qualité, sans être en accord avec notre nature profonde (qui est en grande partie inconsciente), un déséquilibre naît et il se développe forcément le défaut opposé dans l'ombre. Les extrêmes se rejoignent toujours.

En s'imposant une morale, même si on ne se croit pas chrétien, en cherchant à faire le bien, quitte à ne pas être en accord avec notre nature, nous développons inéluctablement une tendance à faire le mal qui est notre ombre. Elle se tapit dans la pénombre de notre inconscient, prête à surgir.
Par exemple quelqu'un de trop gentil va refouler une méchanceté potentielle, quelqu'un de chaste va développer des tendances très perverses, etc.
Cela engendre, au mieux, des frustrations, des tensions internes, des conflits intérieurs.

Le meilleur moyen est donc de regarder l'ombre et l'accepter, plutôt que de l'ignorer, la fuir ou la rejeter.

L'ombre ne peut se voir qu'avec la lumière.
Et rien ne peut exister sans ombre, même si on préfère croire le contraire...



Voir aussi :
http://arbresacre.forumactif.com/t46-le-diable-figure-symbolique-des-instincts-non-maitrises#429
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kutnahorum
Admin
avatar

Masculin Scorpion Chien
Messages : 526
Date de naissance : 17/11/1970
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 46
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: L'ombre collective   Mer 11 Juil - 12:12

Si on prend la figure féminine, toutes les divinités antiques, comme Artémis ou Kali, étaient doubles, avec une part lumineuse et une part sombre.
La représentation archétypique de la femme formait donc un tout, les deux polarités s'équilibraient.

Le christianisme a ôté l'ombre du féminin.
La Vierge Marie est une figure entièrement positive, sans ombre. Elle est en outre secondaire par rapport au Christ, bien que son culte ait été encouragé afin de rééquilibrer le rapport masculin/féminin.
Le christianisme a privilégié la culture par rapport à la nature. La mère du Christ est vierge, la sexualité et la nature ont été réprimés.

Donc l'ombre du féminin s'est développée et a grandi indépendamment de la spiritualité officielle.
C'est la figure de la sorcière. Qui d'ailleurs est liée à la nature et à la sexualité.
Il n'est pas anodin de constater que la grande époque de persécution des sorcières coïncide avec l'apogée du culte de la Vierge.


[/img]







Au Moyen Age, l'aspect féminin, l'anima, a été également revalorisé par l'amour courtois, donc indépendamment de l'Eglise, puisque c'était une pratique laïque.



Cette symbolique explique bien des choses dans l'évolution de notre société patriarcale.









Voir aussi :
http://arbresacre.forumactif.com/t62-nature-et-culture#469


Dernière édition par Kutnahorum le Sam 11 Aoû - 10:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kutnahorum
Admin
avatar

Masculin Scorpion Chien
Messages : 526
Date de naissance : 17/11/1970
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 46
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: L'ombre collective   Mar 17 Juil - 11:57





The Sisters of Mercy "Black Planet" (1985)


(In the western sky)
(Dans le ciel occidental)
(My kingdom come)
(Que mon règne vienne)

So still so dark all over Europe
Si tranquille, si sombre, planant au-dessus de l'Europe
And I ride down the highway 101
Et je descends l'autoroute 101
By the side of the ocean headed for sunset
Du côté d'un océan surplombé par le coucher du soleil
For the kingdom come
Que le règne vienne
For the
Que la...

Black
Sombre
Black planet
Sombre planète
Black
Sombre
Black world
Sombre monde

Run around in the radiation
Coure dans tous les sens dans la radiation
Run around in the acid rain
Coure dans tous les sens dans la pluie acide
On a
Sur une
Black
Sombre
Black planet
Sombre planète
Black planet hanging over the highway
Sombre planète planant sur l'autoroute
Out of my mind's eye
Hors de l'oeil de mon esprit
Out of the memory
Hors de la mémoire
Black world out of my mind
Sombre monde sorti de mon esprit

Still so dark all over Europe
Encore si sombre au-dessus de l'Europe
And the rainbow rises here
Et l'arc-en-ciel émerge ici
In the western sky
Dans le ciel occidental
The kill to show for
La mise à mort à exhiber
At the end of the great white pier
A l'extrémité de la grande jetée blanche
I see a
Je vois une...

Black
Sombre
Black planet
Sombre planète
Black
Sombre
Black world
Sombre monde

Run around in the radiation
Courir dans tous les sens dans la radiation
Tune in turn on burn out in the acid rain on a..
S'allumer, s'éteindre, dans la pluie acide d'une...

Black
Sombre
Black planet
Sombre planète
Black
Sombre
Black world
Sombre monde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sharifa

avatar

Féminin Messages : 89
Date d'inscription : 06/11/2012

MessageSujet: Re: L'ombre collective   Sam 10 Nov - 20:09

Citation :
Le meilleur moyen est donc de regarder l'ombre et l'accepter, plutôt que de l'ignorer, la fuir ou la rejeter.

Un mouvement engendre automatiquement le même mouvement inverse.
L'ombre révèle en effet la lumière tandis que la lumière éclaire l'ombre. L'une ne peut se concevoir sans l'autre. Car c'est l'alliance des deux qui permet une vision juste (on ne voit rien dans le noir et on est aveuglé par la lumière crue).

Durant plus de deux siècles en effet, une force s'est exercée dans un sens unique : l'ascension. L'idéalisation de la nature humaine pour la rapprocher de Dieu, pour la rapprocher du Fils de l'Homme et "être à son image" a engendré le mouvement inverse que l'on observe aujourd'hui avec un matérialisme à outrance et une volonté d'uniformisation de tout. La différence est rejetée. Plutôt que de l'accepter, elle est gommée. Ni ombre, ni lumière !

Et de même, on commence à observer de nouveau le mouvement contraire qui tend à un retour à la terre, à une vision spirituelle de tout, à un retour à Dieu.

L'équilibre ne pourra venir que de cette acceptation de l'ombre et de la lumière.
La rencontre des spiritualités d'orient avec celles de l'occident pourra peut-être amener cet équilibre. Acceptation de ce qui est, allié à la charité et à la compassion.
Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://espritsrebelles.canalblog.com/pages/bienvenue/25282278.ht
Kutnahorum
Admin
avatar

Masculin Scorpion Chien
Messages : 526
Date de naissance : 17/11/1970
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 46
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: L'ombre collective   Sam 10 Nov - 20:32

Tout à fait, nous sommes bien d'accord !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'ombre collective   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'ombre collective
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Souffle d'ombre
» plans de redressement à l'issue de procédure collective
» comment faites-vous pour donner une punition collective qui ne doit pas en être une??????
» J'ai vu une ombre, j'en suis sûre ...
» Le soleil de midi ne fait pas d'ombre...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Arbre Sacré :: LE TRONC :: L'AIR :: Psychologie et psychanalyse-
Sauter vers: